logo-moyennedegamme1

La première impression de votre site web

C'est un fait, de plus en plus de sites marchands sur la toile voient le jour. Et qui dit plus de sites marchands, dit plus de concurrents. Ainsi, l’internaute aura l’embarras du choix en termes de sites, mais pas en termes de temps. Il faut donc que votre site lui fasse une bonne première impression !

Plus votre « marché »  sera concurrencé, moins l’internaute s’attardera sur votre site car il ira aux grès des milliers d’autres boutiques restantes. Cette bonne première impression doit donc être votre objectif principal en termes d’ergonomie et de visuel. Si l’internaute n’aime pas votre page d’accueil, il n’ira voir ni votre catalogue, ni votre blog. Vous ne vendrez donc pas!

Des études de eyestracking permettent aux commerçants de savoir où se pose le regard de l’internaute et pendant combien de temps. Ainsi, on sait quels sont les points clefs à ne pas négliger sur un site Internet. Il faudra donc bien faire attention au logo de votre boutique, à votre menu et à l’image principale (bannière).

1)    Le logo : ce visuel doit correspondre à votre esprit et à vos produits. Optez donc pour un logo qui représente votre secteur d’activité. D’un seul coup d’œil, l’internaute doit savoir quel type de biens ou services vous vendez. Il doit également comprendre facilement quel est votre positionnement marketing, autrement dit, si vous vous placez sur des produits haut de gamme (bonne qualité/prix élevé), milieu de gamme (qualité moyenne/ prix moyen) ou bas de gamme (qualité moindre/ prix bas). Différents types de logos sont possibles :

  • Doré, argenté pour le haut de gamme avec des designs sophistiqués et peu de texte. (Le produit parle de lui-même).
  • Pastel, doux pour le moyen de gamme, les couleurs restent sobres, le design épuré et convivial et un slogan discret.
  • Vif et tape-à-l'œil pour du bas de gamme, les couleurs doivent montrer une certaine énergie, du dynamisme, les designs simples iront de paires avec des slogans accrocheurs. Le but est de pousser l’internaute à faire de bonnes affaires « pas chères ».
* ces images appartiennent à leurs propriétaires et seront enlevées sur simple demande.

2)      Le menu : certains éléments sont incontournables :

a). Le catalogue : maximum de 5 à 7 catégories visibles, sinon l’internaute sera perdu. Veillez à bien cibler vos catégories et à créer des sous-catégories. L’internaute est prêt à cliquer 3 fois sur votre site pour trouver l’information ou le produit qu’il désire. Ne dépassez donc jamais cette règle des 3 clics, si vous ne voulez pas réduire vos chances de vendre.

b). Les informations classiques : il s'agit bien sûr des pages dédiées aux modes de paiement et aux modes de livraison. Cela n’apporte pas de satisfaction au client, pour lui ces pages doivent forcément apparaître (et être complétées)  sur un site marchand. Si ce n’est pas le cas, il n’achètera pas sur votre site et ne reviendra plus sur votre site (mauvaise première impression).

 

3)      L’image principale : celle-ci, comme pour votre logo, doit être en concordance avec votre activité et le choix des couleurs doit être en accord avec le logo et votre univers. Je vous conseille :

a). Un visuel non animé ou faiblement animé. Ainsi, évitez les formats GIF animés qui bougent de tous les côtés, avec des couleurs éclatantes qui vous rappelleront votre sapin de Noël. L’œil de l’internaute sera attiré par ces animations et non par le logo, ou votre slogan. Le but étant de vendre et non d’offrir un feu d’artifice visuel.

b). Évitez la surcharge de texte ou les bulles de bande dessinée. Le visuel doit être épuré, si vous désirez y mettre du texte, il y a la section « Qui sommes nous ? » ou le blog, qui sont réservés  à cet effet.

 

Bon, c’est à vous de jouer, vérifiez que votre site est parlant. Faites le voir à vos proches, testez-le, et vous saurez qu’elle est la première impression qui s’en dégage !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *