Le e-commerce contribue à la protection de l’environnement

Ce n'est pas forcément un aspect du e-commerce auquel on pense tout de suite, mais c'est maintenant étudié et prouvé, le e-commerce participe à la lutte contre le réchauffement climatique. Une récente étude publiée par la FEVAD (Fédération du E-commerce et de la Vente A Distance) montre comment, en réduisant les déplacements nécessaires pour qu'une marchandise aille de son lieu de production à son site de consommation, les réductions des émissions de gaz à effet de serre sont loins d'être négligeables.

Selon cette étude, le e-commerce permet une économie de km "non parcourus" de 10,09 km par objet livré. Ce chiffre, ramené aux livraisons effectuées annuellement par ColiPoste et Kiala (les 2 partenaires de cette étude), représente une économie totale annuelle de 768 OOO tonnes de CO2, soit l'équivalent carbonne de ce que pourrait stocker une forêt de 126 000 Hectares sur 1 année !! Ce n'est ni plus ni moins que 4,5 fois la forêt de Fontainebleau ....

Ramené à l'énergie maintenant, le e-commerce permet de diviser par 4,5 la consommation de ressources non renouvelables liée aux livraisons. Cette énergie correspond à ce que consomme sutr 1 année un département comme la charente maritime pour ses besoins en chauffage ..

Cette excellente étude est accessible sous le site de la FEVAD. Nul doute que les actuels et futurs internautes, déjà de plus en plus attirés par le commerce en ligne, ne resteront pas insensibles à ces arguments qui participent de plus en plus fortement aux orientations des modes de consommation actuels. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *