papyrus isis

Les astuces webmarketing de: lestresorsdelegypte.com

papyrus isisUn tour sur lestresorsdelegypte.com et nous voilà transportés!
Un nombre d’objets orientaux importés de ce pays énigmatique : des tenues de danse orientale, des bijoux, des boites, des papyrus, des narguilés, des instruments de musique… Le choix est multiple.
Quel plaisir de se plonger dans cet univers.
Un positionnement clair, une niche identifiée, mais comment émerger parmi tant d’autres  et comment se faire repérer par de futurs clients ?

Arlette vous fait profiter, via ce petit interview, de quelques astuces qu’elle a mises en place afin de vous inspirer de nouvelles idées de communication pour vos commerces en ligne.

Infos :
Secteur d’activité :
bijoux, tenues, objets de décoration, objets divers venus d’Egypte
Ancienneté de la boutique: 10 mois

Question 1 :Qu’est ce que le Pack e-commerce vous apporte ?
« Avoir une boutique en ligne a été une découverte car avant, je travaillais principalement sur les marchés. C’est un plus même si la progression du nombre de ventes est lente.
Il faut s‘armer de patience, beaucoup écrire et travailler.
Il ne faut pas croire que le web est une solution magique.
Le Pack e-commerce est un bon outil pour faire évoluer son site. Il est facile à utiliser et le service technique d’accompagnement est bien, on ne se sent pas seul. »

Question 2 : Quelles actions avez-vous mises en place pour vous faire connaître ?
« J’ai mis en place plusieurs actions pour voir le trafic de ma boutique augmenter »

1:  Achat de mots clés
« La première action que j’ai menée était l’été dernier sur Orange. Ils proposent de mettre en place une campagne Google Adwords. J’estime m’être faite avoir car ils m’avaient fait croire que j’allais arriver à une centaine de visites par jour alors qu’avec leur aide je ne suis parvenue qu’à 10 à 50 visites mensuelles. Le total de mon investissement fut de 180 euros sur 3 mois.
J’ai alors décidé de faire mes campagnes Google Adwords seule. Cette solution s’est avéré plus rentable que la première car j’ai eu 3 fois plus de visites. En investissant 30 à 50 euros dans le mois, j’arrive à 180 visites. En plus, Google offre souvent des bons gratuits pour lancer des campagnes. J’investis tous les mois dans de l’Adwords pour accompagner mes animations commerciales.
Je n’achète jamais tous les mots clés relatifs à tous mes produits mais seulement les mots clés de la sélection que je choisi de mettre en avant.
Les retombées directes de Google Adwords ne sont pas immédiates et le taux de rebond associé n’est pas très bon mais dès que j’arrête j’ai des pertes de visites.
Pour comparaison, j’ai acheté des mots clés sur Bing (le moteur de recherche). C’est moins cher mais je trouve qu’au niveau des visites c’est plus qualifié. Attention cependant à leurs bons de réduction, ils sont très attractifs mais ils ont une date de péremption. Il est aussi important de bien programmer ses campagnes et de prévoir leurs suspensions. »

2: Les réseaux sociaux
«Facebook, Twitter, Google Plus…, je communique sur tous les réseaux sociaux afin de brasser le plus de trafic possible sur mon site. C’est une communication gratuite.
Attention à Google Plus, il faut créer un compte personnel pour ouvrir une page commerciale. Si on publie trop de billets, ils suspendent l’accès à la page, ils n’aiment pas les communications très push pour les pages commerciales. C’est le seul réseau social avec lequel j’ai été confrontée à un modérateur.
Twitter est également une bonne plateforme mais je trouve qu’il faut un peu de temps pour que ça prenne de l’ampleur.
Les réseaux sociaux sont de bons outils pour se faire connaître mais ne faut pas attendre une transformation en ventes immédiatement. »

3:  La publicité payante Facebook
«La publicité Facebook permet un ciblage précis qui permet de faire des tests intéressants sur l’impact des messages en fonction du public. Elle m’a apporté une augmentation de visites mais toujours pas de ventes directes. J’investis 20 à 25 euros par campagne. Je vais justement en faire une pour la Saint-Valentin. »

4: S’inscrire dans des annuaires de référencement
« Je choisis toujours des annuaires gratuits. Ils ont simplement pour vocation d’améliorer mon référencement sur les moteurs de recherche. Voici une liste d’annuaires : Hotfrog, Webranko, cyber-referencement, « ma publicité gratuite »…
Le principe de ma publicité gratuite est sympa mais cela demande la rédaction régulière d’articles. J’ai eu une offre de Qype mais j’estime que c’est bien trop cher pour un annuaire : 900 euros l’année. »

Question 3 : Des astuces qui marchent ?
« De mon point de vue, le plus important reste le référencement naturel et le référencement payant. C’est ce qui va faire remonter mon site parmi tant d’autres. Voilà pourquoi les investissements comme l’Adwords restent au cœur de ma stratégie.
Autre astuce très importante (et porteuse, car je crois beaucoup à la puissance du bouche à oreille pour se faire connaître) est la fidélisation client avec des petits cadeaux dans mes colis, des messages de remerciement, des codes cadeaux réguliers, des frais de port offerts à compter de 30€ d’achat... Dans ce cadre, je suis l’acheminement postal avec beaucoup de rigueur, si bien que dès qu’il y a un retard j’en informe la cliente et La Poste. Il faut savoir que si La Poste ne tient pas ses engagements, elle indemnise le commerçant.
Les clients heureux représentent la meilleure des publicités,  voilà pourquoi je passe beaucoup de temps sur ce point-là »

 

Quoi qu’il arrive, l' investissement de cette commerçante ne dépasse pas les 50 euros mensuel. Elle envisage néanmoins de faire prochainement une campagne d’e-mailing qui lui demandera un budget plus conséquent mais aussi des retombées plus importantes.
Ce qui la pousse à continuer de communiquer est l’augmentation régulière et constante de son trafic. Elle ne constate pas de retour direct mais une grosse augmentation des accès directs sur sa boutique. Ces arrivées « directes » (données GoggleAnalytics)  sont la preuve de la retombée de toutes ses actions !

Arlette garde sa ligne directrice avec des animations commerciales régulières appuyées de petits investissements en communication. Un bon exemple de rigueur à suivre pour tout commerçant souhaitant voir leur boutique fonctionner en ligne.

 

3 comments for “Les astuces webmarketing de: lestresorsdelegypte.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *