Infographie-une-annee-dans-la-vie-d-un-e-commercant

Etude d’une infographie : les chiffres d’une année commerçante

En s’appuyant sur l’infographie réalisée par Webloyalty, nous allons essayer de décrypter ensemble comment se répartit une année « commerçante ».

Infographie-une-annee-dans-la-vie-d-un-e-commercant

 

On apprend tout d'abord que l'année se découpe en différentes périodes, certaines plus creuses que d'autres.

On peut notamment constater que les périodes de Soldes (été et hiver) ainsi que Noël représentent 34% du volume des transactions d'une année. Autrement dit, il ne faut pas hésiter à mettre en avant ses produits, faire des promos alléchantes et mettre en place des actions "exceptionnelles" ! Ne lésinez pas sur les moyens, il s'agit pour vous, commerçant, d'une période cruciale.

Il n'est donc pas étonnant de rencontrer une période "creuse" post-Soldes. Effectivement, une baisse de 27% de la consommation (toujours en volumes de transactions) a été observé sur les 2 semaines suivant les Soldes.

Il a également été déterminé les 3 journées les plus importantes de l'année en terme de rentabilité :
à la 3ème place on retrouve le 1er jour des Soldes d'été, en 2ème position il s'agit du 2ème dimanche de décembre et enfin la 1ère place est attribuée au ....... premier jour des Soldes d'hiver! Le froid, la neige, le besoin de réconfort à cause du temps sont peut être les raisons qui expliquent ce classement!

Si l'on s'attarde sur des activités professionnelles précises, on se rend compte que le mois de mars est particulièrement bénéfique au monde du bricolage et du jardin. En moyenne, 28% de leur chiffre d'affaires en ligne est réalisé durant ce mois.

Le mois d'avril est, lui, propice à l'activité automobile avec 16% en moyenne du chiffre d'affaires en ligne qui est réalisé durant cette période.

Sans grande surprise, les mois de janvier et décembre sont les plus importants de l'année, tandis que le mois d'août est le plus faible puisque l'on peut constater que le volume de transactions est inférieur à 20% par rapport au reste de l'année.

Restons positifs en tout cas, puisque le e-commerce a encore de très beaux jours devant lui au vu de sa constante croissance.

 

3 comments for “Etude d’une infographie : les chiffres d’une année commerçante

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *