schéma de navigation de l'internaute

Comment améliorer votre taux de transformation ?

On ne parle pas de rugby mais bel et bien de e-commerce. Le taux de transformation correspond « au pourcentage d'internautes acheteurs sur le nombre total d'internautes visiteurs sur le site pendant une période de référence ». Si celui-ci avoisine en moyenne les 3%, il peut être amélioré si on optimise le processus de vente.

Mettons nous dans la peau d’un internaute, et suivons-le pas à pas afin de balayer rapidement les points clefs.

schéma de navigation de l'internaute

copyright: piyanat lekyai

1)      Recherche sur un moteur de recherche : Afin d’améliorer votre référencement, privilégiez le contenu de votre site. Animez votre blog, faites partager votre site. (voir les article sur le  référencement naturel  )

2)      Arrivé sur la page d’accueil : En moins de 5 secondes, l’internaute doit pouvoir identifier les grandes lignes du site : le thème, les produits proposés. Ainsi, nous vous préconisons d'avoir :

- un nom de domaine soit assez explicite et lié à votre activité

- une bannière soit parlante, et qu’elle donne envie de voir la suite

- le ton (les couleurs) de votre site soit en accord avec votre type de commerce (exemple : des couleurs douces et pastels pour les cosmétiques, boisé pour la viticulture)

- un slogan soit en adéquation avec les produits que vous vendez

3)      Feuilletage du catalogue : L’internaute doit trouver intuitivement la catégorie de produit, ainsi découpez logiquement votre catalogue en respectant toujours la même logique si vous créer des sous catégories.

4)      Consultation de la fiche produit : L’internaute a plusieurs attentes et celles-ci sont d’autant plus exacerbées lorsqu’on parle d’ e-commerce. Mettez donc un point d’honneur à élaborer une description efficace. J’entends par là, une description qui comporte : une courte présentation (accroche de vente), la composition du produit (et autres éléments techniques), le format, et une photo (la description en elle même doit être suffisante au cliente pour qu'il s'en fasse une idée, une représentation fidèle)

Le visiteur aime votre produit et décide de l’acheter, il passera donc à la prochaine étape …

 

5)      Informations personnelles et inscription : Lors de cette étape l’internaute s’enregistre afin d’élaborer la commande. Ici, on essaiera de lui demander que le strict minimum (nom, prénom, adresse, numéro de téléphone). Lui demander trop d’informations pourrez être source de pression et d’inquisition aux yeux de l’internaute.

6)      Enfin les modalités de livraison et de paiement. L’internaute pourra toujours se désister de la vente si les frais de port sont trop élevés (ne tentez donc pas de faire de marge sur celles-ci).Pensez donc à offrir les frais de port pour un montant plafond : exemple frais de port gratuits pour 50€ d’achat). Plus important encore, les modalités de paiement : donnez du choix à l’internaute, et mettez en avant les solutions les plus sécurisées : e-transactions, Kwixo, et virement bancaire. Parallèlement, vérifiez bien que vos mentions légales et Conditions Générales de Vente sont dûment remplies.

Les internautes sont volatiles, ainsi mettez tous les moyens de votre côté afin de lui faciliter la navigation et par la suite l’achat !

16 comments for “Comment améliorer votre taux de transformation ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *